Tracing against corona

Pourquoi est-il important de transmettre à Sciensano le code de test à 17 chiffres généré par l’application Coronalert ?

L’application de suivi des contacts Coronalert ne traite que des données anonymes. Lorsque les utilisateurs de l’appli entrent en contact étroit les uns avec les autres, des “charabias” sans contenu sont échangés entre leurs appareils mutuels, dont il est impossible de déduire l’identité de chacun ainsi que l’endroit où le contact a eu lieu. Si quelqu’un est infecté, il publie ses “charabias” des derniers jours sur un serveur central. Quiconque trouve également ces “charabias” dans la mémoire de son appareil sait qu’il a été en contact étroit avec une personne infectée, sans qu’il ne puisse toutefois déchiffrer qui est la...